Historique

Tout a commencé pour nous dans un C.A. du Comité de Quartier Provinces-Chavril, quand des personnes du quartier hébergeaient chez elles des migrants. Et nous? Que pourrions-nous faire? Le C.A. du Comité de Quartier a exclu qu’une action soit organisée en son sein, mais le Comité ayant déjà suscité la création d’autres associations (Point Lecture, Kidijeux), pourquoi ne pas recommencer?


 

1er Novembre 2022:
Une famille Albanaise (deux adultes et trois enfants), vivant dans la rue est accueillie dans l’appartement laissé libre par la famille syrienne.
C’est la Fraternité Lyon Centre qui nous l’a adressée et qui continuera de la suivre.

|

fin septembre 2022:
Une nouvelle famille (Syrienne) prend « son envol ». Elle intègre un logement social à Francheville et devient autonome.
Elle quitte le dispositif d’accompagnement de notre collectif. Elle bénéficiera d’un suivi social pendant 6 mois par ALYNEA.

|

Juin 2022:
L’appartement laissé vacant par le départ d’une famille pour St-Genis-Laval accueille désormais une famille afghane (deux adultes et quatres enfants).
Après l’installation par « l’équipe bricolage » du Cap (meubles fournis par des donateurs), c’est au tour de leur référente CAP d’entrer en action (démarches administratives : écoles, assurance maladie, CAF, responsabilité civile…)

|

Mai 2022:
Un propriétaire met gratuitement à disposition du Collectif un appartement situé à Villeurbanne pour accueillir des réfugiés Ukrainiens.
(Accueil de deux femmes et trois enfants Ukrainiens).

|

Avril 2022:
Location d’un 6ème appartement (Saint-Genis Laval).
Une famille hébergée par le CAP emménage dans ce logement pour se rapprocher de l’école des enfants.
Recherche d’une nouvelle famille pour le logement ainsi libéré.

|

Mars 2022:
Assemblée générale du Collectif.

|

Février 2022:
Soirée débat organisée par ATTAC (MJC Ste Foy-lès-Lyon) autour du thème « l’approche Locale de l’accueil des migrants ».
Avec les associations RESF (Réseau d’Éducation Sans Frontière), l’AMIE (Accueil des Mineurs Étrangers) et le Collectif Accueil Provinces.

|

Janvier 2022:
Rencontre/échange avec trois associations qui ont une activité similaire au collectif :
ASSEDA Oullins, FAMIG (Francheville Accueil Migrants), VAS (Vaugneray Accueil Solidarité)

|

Octobre 2021:
Assemblée générale du Collectif

|

Juin 2021:
Accueil de la cinquième famille

|

Mars 2021:
Première famille quittant notre dispositif après obtention d’un logement social.
Prise en location d’un cinquième appartement.

|

Printemps et Automne 2020, jusqu’à Mai 2021:
crises de la COVID, confinements.

|

Février 2020:
Le 20, Assemblée générale. Le lien pour accéder à son texte figure en annexe.

|

Janvier 2020:
La famille arrivée en janvier dernier accède au statut de la protection subsidiaire, qui lui permet en pratique de suivre les cours de Français, et de travailler.

|

Novembre 2019:
Début de l’accueil de la quatrième famille.

|

Février 2019:
Début de l’accueil de la troisième famille.

|

Janvier 2019:
Début de l’accueil de la seconde famille.

|

Novembre-Décembre 2018 :
Grâce au concours de la fraternité St-Irénée, nos finances nous permettent de prévoir un 3e appartement.
Adhésion du collectif à la charte de l’ACLAAM, association catholique qui a le savoir-faire pour aider la première famille à obtenir une régularisation par le travail.
Les baux des second et troisième appartements sont signés.

|

Septembre-Octobre 2018 :
Recherche difficile du second appartement, nombreux contacts pour la famille qui devra y entrer.
Participation à la journée inter-associative du SECOL à VAUGNERAY, le 18 octobre.

|

Juin-Juillet- Août 2018:
Stabilisation de la 1ere famille dans son logement, accompagnement dans les démarches, quelques vacances pour la famille et les bénévoles.
Premières démarches en vue du second appartement.

|

Mai 2018:
Sortie du nouveau flyer et diffusion.

|

27 avril 2018:
Entrée de la première famille dans son logement.

|

15 Avril:
8 demandes parviennent pour loger des familles.
Choix difficile, logement trop petit ou pas adapté au handicap, situations administratives sans issue.

|

3 Avril 2018:
Nous avons trouvé un logement.
Grâce à un contact d’un membre du bureau, des personnes nous font don de mobilier.
L’équipe « Coup de main » d’Antenne Logement et des membre du bureau se chargent du déménagement.

|

6 mars 2018:
Lancement de l’appel à la concrétisation des promesses de dons qui dépassent 1700€ (calculés en moyenne/mois.).
Difficultés pour trouver un appartement, plusieurs refus, puis un accord se dessine.
Démarches auprès d’ALYNEA pour mettre au point la convention.
Fin mars, le logement est trouvé, la convention ALYNEA signée.
Pendant ce temps, les promesses de dons se concrétisent malgré quelques difficultés avec les banques pour les virements automatiques.
Le Comité de Quartier nous alloue une somme de 1000€ pour le démarrage.

|

7 Février 2018:
Assemblée générale constitutive.
Vote des statuts, élection du C.A. et du bureau.
Dès le 8 février, dépôt des statuts en préfecture.
Récépissé de déclaration obtenu le 14 et ouverture du compte bancaire.
Le bureau s’organise, les engagements atteignent la centaine.
Grosse participation des militants d’Antenne-logement, dont le bureau alloue une somme de 1000€ pour le lancement du collectif.
Début de la recherche de logement.
Nous sommes déjà sollicités pour abriter une famille.

|

Automne 2017:
Commmence la rédaction du flyer d’appel à s’engager ainsi que des statuts.
Le flyer est prêt. Son texte a été intégré à Quartier Libre, journal du Comité de Quartier et distribué à 4000 exemplaires début janvier.
Le Comité de Quartier prend à sa charge les 260€ d’impression du flyer.
En janvier toujours, distribution de tracts sur les marchés.

|

Septembre 2017:
Des membres des 3 associations fondatrices se réunissent informellement.
D’autres associations sont venues, mais n’ont pas désiré faire partie du projet.